La 5ème apparition de Notre Dame, le 13 Septembre 1917

Fatima VM 1

Lieu: Cova da Iria

Personnes présentes : entre 20.000-30.000 

«– Continuez à dire le chapelet à Notre Dame du Rosaire, tous les jours, [afin qu’elle calme la guerre] afin d’obtenir la fin de la guerre, [car la guerre est sur le point de finir].
En octobre, Notre Seigneur viendra ainsi que Notre Dame des Douleurs et du Carmel, Saint Joseph avec l’Enfant Jésus afin de bénir le monde. Dieu est satisfait de vos sacrifices, mais Il ne veut pas que vous dormiez avec la corde. Portez-la seulement pendant le jour.
– On m’a priée de vous demander beaucoup de choses : la guérison de quelques malades, d’un sourd-muet.
– Oui, j’en guérirai certains. Les autres, non. [Car Notre Seigneur ne croit pas en eux]. En octobre, je ferai le miracle pour que tous croient.
[Les gens aimeraient bien avoir ici une petite chapelle.
[D’une] moitié de l’argent qu’on a amassé jusqu’aujourd’hui faites deux brancards et offrez-les à Notre Dame du Rosaire ; l’autre moitié est à l’aide de la petite chapelle.
Je lui ai offert deux lettres et une bouteille d’eau parfumée.
On m’a donné cela, donc si vous les voulez.
Cela ne convient pas pour le Ciel.]»

Mémoires de Sœur Lucie I, p. 186 (IV Mémoire) ; les sections entre crochets figurent dans l’interrogatoire du curé, du 15 de septembre 1917, dans Documentação Crítica de Fátima. I, p. 21-22.