Dans News, Non classé

L’Avent est la transcription française du latin« Adventus »  qui désigne l’acte d’arrivée, le fait d’être arrivé ; les poètes de Rome ont parlé de « l’arrivée du jour ». Ce que l’Église célèbre, c’est l’avènement de Notre-Seigneur Jésus-Christ,et le titre même de ce temps de préparation qui pourrait désigner la fête de Noël elle-même montre assez la rela­tion qu’il soutient avec la célébration et le temps de la Nativité.
Le cycle liturgique s’est terminé par la Solennité du Christ-Roi de l’Univers.
 
Il commence :

Par une méditation sur le se­cond avènement, la Parousie, qui marquera la fin des temps (premier dimanche) et conduit jusqu’à la fête de la venue du Christ dans la chair (Noël).
           
L’idée de préparation à la venue du Christ confère une ressemblance particulière à ce temps de l’année avec toute la période qui a préparé la venue du Christ,l’Ancien Testament : « Depuis plus de quatre mille ans nous l’annonçaient les saints prophètes », chantait le vieux cantique.
On va donc y relire les passages prophétiques de la Bible qui sont en relation avec la venue du Messie, particulièrement ceux d’Isaïe, de Michée,de Malachie.
                                       
Un autre trait de l’Avent sera d’évoquer la préparation immédiate non plus à la naissance proprement dite, mais à la manifestation du Christ dans sonministère public ; aussi l’Avent va-t-il faire une grande part à celui quiprépare les voies, Saint Jean Baptiste (patron de notre Diocèse)

De manière plus intime, l’attente se fait  avec Notre-Dame quia porté l’enfant dans son sein et, comme toutes les mères, a vécu avec lui encommunion étroite dans la foi aux paroles de l’Ange Gabriel « Bienheureusecelle qui a cru ». A l’approche de Noël, on fera mémoire de la conceptionvirginale, de la Visitation, de l’émerveillement d’Élisabeth et du chantd’action de grâce de Marie, le Magni­ficat. Avec elle, l’attente est à la foisrecueille et joyeuse.
 
A partir du 17 décembre commence une attente de huit jours, plus intense,préparation directe par la joie et le désir à l’avènement du Christ et à savenue dans la vie de chacun.

Articles récents

Tapez votre recherche et appuyez sur entrée