Dans Non classé

Au commencement les premiers chrétiens vénèrent la tombe de Saint Pierre au lieu de son martyr, sur la colline du Vatican. Cette tombe deviendra un lieu de pèlerinage. Dès le 2ème siècle, les chrétiens se réunissaient aussi dans les catacombes pour célébrer l’Eucharistie auprès de tombeaux d’un martyr ou d’un saint. Vers 320, l’empereur Constantin fit construire une basilique dont l’autel est à la verticale de la tombe de Saint Pierre.

Eusèbe, évêque de Césarée et historien, en 333, écrivait : « Simon, appelé Pierre, partit de Capharnaüm et porta la lumière de la connaissance divine dans l’âme d’innombrables hommes et fit connaître dans le monde entier jusqu’au terres de l’Occident. Il obtint l’honneur d’avoir un magnifique tombeau devant la ville, un tombeau vers lequel accourent, comme vers un sanctuaire et un temple de Dieu, des foules innombrables de tout l’empire romain »

Les reliques de Pierre, trait d’union entre l’Église d’Occident et d’Orient. Le 29 juin 2019, le Pape François a décidé de faire le don à « son frère Bartolomé », patriarche œcuménique de Constantinople, de quelques fragments des reliques de Saint Pierre. Le patriarche a affirmé : « Le don des reliques de saint Pierre à notre Église par notre frère le Pape François est un geste puissant qui démontre l’engagement de l’Église de Rome au service de l’unité chrétienne »

Et pour ceux qui sont loin de Rome ?

Au cours de l’histoire de l’Église, des personnes ont été reconnues saintes ou martyrs. Ainsi, quelques reliques de ces personnes sont déposées dans tous les autels des églises du monde pour montrer leur intimité avec le Christ – que l’autel représente – mais aussi pour rappeler à l’assemblée son devoir de transmettre pour les générations futures la Bonne Nouvelle du Salut. Car les saints de demain sont dans les assemblées d’aujourd’hui.

Le retour du berceau de la crèche à Bethléem.

C’est dans la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome, que se trouve un reliquaire de la Crèche dans laquelle fut déposé Jésus Enfant. Un des fragments de bois est revenu à Bethléem le 30 novembre 2019 et installé dans une église proche du site de la Nativité. Le supérieur des franciscains de Terre Sainte a déclaré : « Nous ne vénérons pas cette relique en tant que morceau de bois, mais nous la vénérons car elle nous rappelle le mystère de l’Incarnation, le fait que le fils de Dieu est né de Marie à Bethléem il y a plus de 2.000 ans »

D’autres reliquaires, plus « locaux » :

  • Le buste reliquaire du 16ème siècle de Saint Jean Baptiste, à la cathédrale de Perpignan. A l’origine il faisait partie du trésor de l’église primitive de Perpignan : saint Jean le Vieux.

A la date anniversaire de sa décollation, les fidèles peuvent vénérer les reliques.

Rappel : il est le saint patron de notre diocèse, de notre ville et de notre communauté de paroisses.

  • Le reliquaire de la main gauche de Saint Jean-Baptiste : en 1323, un pèlerin en partance pour Saint-Jacques-de-Compostelle déposa au couvent des Dominicains à Perpignan une relique de la main. La relique fut ensuite transférée à la cathédrale lors de la Révolution.
  • Les Saintes Epines de la Couronne du Christ à l’église Saint Matthieu de Perpignan : de Jérusalem à Constantinople, elles furent ensuite ramenées en France par Saint Louis qui les remit à son fils Philippe III le Hardi qui mourut en 1285 à Perpignan. La confrérie des Saintes Epines est soucieuse de protéger, de faire connaître la dévotion aux Sainte Epines de la Couronne du Christ et de prier pour les chrétiens persécutés, en particulier ceux d’Orient. Etonnante actualité quand on sait le martyr que ces chrétiens vivent !
  • Le reliquaire de Saint Vincent Ferrier, inspirateur de la Confrérie de la Sanch.

En 1416 il prêche en l’église Saint Jacques de Perpignan. « Deux corporations professionnelles, les jardiniers et les tisserands, fondent la ‘Confria de la Preciossima Sanch de Nostre Senyor Jesu-crist’ et organisent une procession commémorant la Passion du Christ en accompagnant les condamnés à mort au gibet. Six siècles plus tard, la procession de la Sanch parcourt toujours les rues de Perpignan, honore Saint Vincent Ferrier en ostentant la ‘Capelleta’ contenant ses reliques, et porte au regard des croyants comme des non-croyants les images de la Passion de Jésus-Christ »[1]

  • La veillée « Pluie de roses » propose la vénération des reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus chaque année au 1 octobre.

Le reliquaire de Sainte Bernadette de Lourdes qui circule dans le monde entier sera dans notre diocèse du 13 février au 2 mars… Des informations seront données sur le site du diocèse ou dans les paroisses et communautés religieuses. Le reliquaire sera accueilli à la chapelle Notre Dame de Lourdes le 18 février, jour de la fête de Sainte Bernadette ! Quelle grâce !

Une conférence aura lieu à la chapelle le 11 février à 18 h.

Vénérer les reliques d’un saint ou d’un martyr

« Vénérer une relique[2] n’est autre qu’une incitation à nous approcher d’un saint : ce chercheur de Dieu qui nous est donné en exemple et qui nous accompagne sur notre propre chemin de sainteté. Ces simples ossements humains sont pour nous signes de la présence du saint toujours vivant auprès de Dieu et intercédant pour nous. Ils témoignent de ce que l’Esprit-Saint a fait de beau dans leur vie. Embrasser ou toucher un reliquaire ne constitue pas un acte magique mais un signe d’adhésion à la foi de ce saint. C’est pourquoi vénérer des reliques, c’est manifester notre foi en la Résurrection des morts et en la puissance transformante de l’Esprit-Saint »

En vénérant les fragments du corps d’un saint ou d’une sainte, c’est la victoire du Ressuscité que l’on acclame.

Fragment de Résurrection.

Fragment de sainteté.

Fragment d’éternité.


[1] Josiane Cabanas, Journaliste-Historienne, Vincent Ferrier, « l’apôtre de l’Europe » Entre sainteté et politique, Richesses roussillonnaises, Société agricole, scientifique et littéraire, CXXVIe volume, 2019, p. 152

[2] Chapelle Notre Dame de Vie, Venasque, à proximité du reliquaire du Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus

Articles récents

Tapez votre recherche et appuyez sur entrée